Depuis quelques semaines, la team Javry s'est agrandie avec l'arrivée de Soraya et d'Adil, deux super stagiaires ! Ils sont tous les deux âgés de 22 ans et étudiants à l'EPHEC. Soraya est en option e-business et Adil est en option marketing.

Afin d'en savoir plus sur eux, nous leur avons posé quelques questions... Allons-y !

Adil et Soraya

Pourquoi avoir choisi Javry pour ton stage ?

Soraya : Si j'ai choisi Javry, c'est principalement pour le côté éthique de la start-up. Je voulais apporter ma pierre à l'édifice dans un projet qui a du sens et qui est durable. En plus de ça, je me sens beaucoup plus à l'aise dans une petite structure, une start-up avec des collègues jeunes et sympas. Super bonne ambiance ! Et puis... j'adooooore le café !

Adil : En ce qui me concerne, je voulais aussi travailler dans une start-up avec un projet qui a du sens. C'est chouette quand je me dis que j'apporte de la valeur dans un projet comme celui-ci. Et puis, je savais qu'en intégrant la team j'allais avoir des responsabilités et qu'on allait me laisser la liberté de proposer mes idées.

Quelle est ta mission dans de ce stage ?

Soraya : J'épaule Floriane dans le pôle Customer Success. En bref, je veille à ce que les clients de Javry soient satisfaits du service et qu'ils soient bien guidés. De manière plus concrète, je me charge de créer des vidéos et des articles de support pour leur faciliter la vie.

Adil : Pour ma part, je suis chargé du marketing digital. J'ai pour mission d'améliorer la visibilité de Javry sur internet en créant des contenus comme des articles de blog par exemple. J'apporte également mon expertise en digital pour améliorer le site web en rédigeant des fiches produits afin qu'elles soient optimisées pour le référencement (SEO).

Le café pour toi, ça représente quoi ?

Soraya : Une grande histoire d'amour avec le café, au début je trouvais cette boisson assez étrange (un peu comme tout le monde je pense !) mais, avec le temps, j'ai commencé à fort l'apprécier, surtout en cappuccino.

Adil : À la base, c'était une boisson horrible que seuls les adultes buvaient puis c'est devenu mon réel compagnon de route, notamment durant les dures périodes de blocus ! J'en bois tous les jours, c'est quasi devenu un rituel : un café le matin en arrivant au bureau, un expresso après le lunch du midi et pour terminer, un cappuccino en fin d'après-midi.


En tout cas, chez Javry, on est ravi de les avoir parmi nous, autant pour leur bonne humeur que pour la qualité de leur travail ! Bienvenue Soraya et Adil !